Partagez | .
 

 The come back ° Two Guys, two Friends, twice more problems !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 25 Mai - 0:47
Un petit sifflement aigu s'éleva de l'extérieur, comme une simple et douce mélodie, que chantait une hirondelle sur la branche d'un arbre. Sous le soleil radieux, l'oiseau devait se plaire, dorant ses ailes avec extase. Il piaillait donc, et fut bientôt rejoint par quelques autres volatiles, qui eux aussi se mirent à claironner. Jonathan les regardait, assis sur le rebord de la fenêtre de sa chambre, les yeux dans le vague. Un sourire niais perçait sur ses lèvres, ce qui rendait son beau visage beaucoup plus enfantin. Le jeune homme était plongé dans ses souvenirs, ceux qui remontaient aujourd'hui à pas mal d'années. C'était lui, ado, et Peter, dans les couloirs du Meadfalls High School.

Flash-Back

La sonnerie annonçant la fin du cours retentit, et brusquement, l'école auparavant silencieuse subit un brouhaha incroyable. Les portes des différentes salles s'ouvrèrent toute simultanément, et les élèves crapahutèrent en se piétinant les uns les autres. Peter et Joe' s'échappèrent du tumulte afin de ne pas se faire emporter par la tempête. Joe' se tourna vers son meilleur ami et lui fit :

" T'es prêt ? C'est bientôt la fin de l'année ! Il est temps d'apprécier le bizutage des profs héhé ! "

Avec un grand sourire insolent, il empoigna Peter par le bras et l'entraîna jusqu'aux casiers. Il l'ouvrit d'un coup de poing bien placé et laissa apparaître tout un bric à vrac de farces et attrapes toutes plus délurées les unes que les autres. Cependant, ces dernières n'étaient que les restes non utilisés de l'énorme blague qu'ils avaient concocté. Ils avaient déjà tout deux mit en place le plan d'attaque. Les différents pièges avaient été posé dans la matinée, et il ne restait plus qu'à mater sur l'écran de l'ordinateur portable les réactions des professeurs. Jonathan empoigna sa précieuse sacoche noire, où dormait l'engin qui leur montrerait le visage désabusé et déconfits des professeurs bizutés. Le jeune homme était impatient. C'était le moment de l'année qu'il préférait sans doute le plus, au grand Dam de ses parents. Mais enfin bon... A cet âge... Il fallait bien rire, non ?
Après avoir rejoins le parc de l'école où plusieurs élèves attendaient déjà les images, ils s'installèrent et attendirent que les profs se fassent piéger. L'ordinateur était connecté aux caméras via le réseau de l'école, ainsi ils ne manqueraient rien. Et ce fut l’apothéose. Les hurlements de Miss Penchu, la directrice de l'école, retentirent dans tous les murs, tandis qu'une espèce de colle gluante coulait de ses cheveux. Les jurons inestimables de Mr. Frinch, celui qui enseignait l'Histoire, tonnèrent alors que ses nombreux bouquins ne se détachaient guère de leur placard. Quant à Mr. et Mme Ravecall, mariés et profs de sport, se mirent à sautiller dans tous sens pour éviter les puces bondissantes et tenaces qui venaient de s'échapper de leurs sacs. Les élèves éclatèrent de rire, à la vue de ce visionnement digne des plus grands, et proclamèrent Peter et Joe' comme les héros du Meadfalls High School.


Fin du Flash-Back

Jonathan éclata de rire, se remémorant la scène, et repensant à toutes les conneries qu'ils avaient bien pu faire tous les deux. C'était il y a si longtemps... Mais pour lui, cela semblait être la veille. Ou plutôt, il s'aimait à penser que cela remontait à si peu de temps.
Peter était de retour à Meadfalls. Enfin... Après toutes ces années. The Come Back ! D'après ce que Jonathan avait entendu, la rumeur courant la ville, le garçon paraissait avoir abandonné ses désirs de devenir acteur, ou alors n'avait-il tout simplement pas réussi ? ( Peter avait évité le sujet alors qu'il correspondait par mail avec Joe ). Il était retourné vivre chez son père, Mr. Nem, le gérant du restaurant de Sushis. D'ailleurs, le restaurant asiatique se trouvait être voisin au " Seven Nights ", le bar de Jonathan. Ce dernier avait racheté un vieux pub à l'abandon il y avait environ trois ans, plus sur un coup de tête qu'autre chose. Il avait mit plusieurs jours à le retaper entièrement, et aujourd'hui, ce dernier était devenu l'un des endroits les plus fréquentés de Meadfalls. Par ailleurs, dans cette ville, tout le monde appréciait Joe. Il avait le sens de l'humour attirant, et un excellent sens de l'accueil et de l'animation, disait-on.

Toujours était-il que Peter était rentré au bercail ! Et cela, plus qu'autre chose, ravivait la joie du jeune rêveur, assis immobile sur le rebord de la fenêtre, les jambes se balançant dans le vide au gré du vent. Il avait hâte de le revoir. Et sans aucun doute qu'il ne saurait tarder de passer rendre visite à son meilleur ami, Jonathan. Le jeune homme, à nouveau replongé dans ses pensées, se rappela le jour où son ami était parti, afin d'accomplir son rêve.

Flash-Back

" Pete ! Tu voulais me parler ? " lança Joe' en rejoignant son ami devant chez lui, après avoir garé sa voiture dans l'allée. Les deux garçons venaient d'être diplômés de l'école, quelques jours plus tôt. Puis Joe' avait reçu un message de Peter lui intimant de le rejoindre chez lui, car il avait quelque chose d'urgent à lui dire. Le jeune homme, légèrement inquiet, s'était donc précipité sur la route, se jouant divers films représentant les aveux de Peter : " Joe... Je vais me marier ! " ou " Joe... Je vais bientôt mourir " gros drame, n'importe quoi !! Il y avait aussi eu le " Joe... ma famille et moi déménageons définitivement ! Nous retournons en Corée du Sud ! " là, c'était encore pire !! Pire... Jonathan avait le sens des priorités, ça faisait peur ! Et pour finir, le jeune homme s'était imaginé ceci : " Joe... Je suis gay... Et je t'aime !!! " et là il s'était explosé de rire devant son volant.

Mais quand Peter lui expliqua qu'il s'en allait quelques temps, sûrement quelques années, pour tenter de percer au cinéma, Jonathan avait perdu son rire. Mais il sourit, quoique un peu forcé, en lui répondant ce qu'il ne pensait pas du tout " Oh ! Je suis super content pour toi ! Mon pote va devenir célèbres ! Tu m'oublieras pas quand tu dîneras avec les Kardashian ! Je suis sûr que tout va bien se passer pour toi ! ". Puis il avait prit son pote dans ses bras, et là, dissimulé dans son dos, Joe' avait effacé son sourire, laissant ses yeux perdre peu à peu de leur couleur. Son ami allait s'en aller, et peut-être ne reviendrait-il plus jamais. Son pote... Son frère... Il allait lui manquer terriblement !

Le lendemain, Peter n'était plus là. Jonathan l'avait vu partir au loin, au volant de sa voiture, sans même lui dire au revoir. C'était sans doute mieux ainsi, car l'un comme l'autre ne l'aurait pas supporter. Joe avait légèrement vaciller, prit de vertige, et était resté debout, sans aucune autre réaction, trop abasourdit de ressentir autant de vide autour et à l'intérieur de lui, subitement. Il mit quelques temps à se faire à son absence. Puis un jour, il reçu un mail de Peter. Il lui prouvait ainsi qu'il serait toujours là pour lui. Ils ne se voyaient pas, mais pouvaient toujours se parler, se confier, et c'était comme s'ils étaient toujours l'un avec l'autre. Finalement, les habitants de Meadfalls retrouvèrent vite le jeune homme plein de vie et de gentilles espiègleries qu'ils aimaient.

Fin du Flash-Back

Il était dur pour Jonathan de se souvenir de ce moment où une grande partie de sa vie avait basculé. Mais aujourd'hui, il était heureux ! Peter était de retour, et la fête allait pouvoir recommencé de plus belle ! Ils avaient beaucoup de choses à rattraper, mais ils devaient aussi réapprendre à se connaître. Car tout deux avaient changé. Physiquement bien entendu, mais également psychologiquement. Soudain, la sonnette d'entrée s'excita, et le jeune homme bondit dans sa chambre. Il dévala les escaliers, parcourant l'ensemble des pièces de sa maison à la vitesse d'une antilope, clairement pressé. C'était lui ! Il en était sûr ! Un grand sourire d'enfant pré-pubère se peigna à nouveau sur le visage de Joe. Autant d'expressions puériles en une journée... Cela ne lui ressemblait vraiment pas ! A quoi ressemblait-il, aujourd'hui ? Cela faisait quoi... 7 ans désormais qu'ils ne s'étaient pas vu ?! Une étrange appréhension se dessina sur ses traits du visage, tandis qu'il ouvrait prudemment la porte d'entrée.
avatar
Stephen L. Ockley
as Jonathan Miller

Voir le profil de l'utilisateur
http://enjoy-the-show.rpg-board.net/t154-enjoy-the-show-here-i-am

J'ai envie de te croquer à pleine dent !
Superstar

✮ AVATAR : Rick Malambri
✮ PSEUDO : Kileth
✮ CREDITS : me
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1990
✮ AGE : 27
✮ REPLIQUES DONNEES : 37

Jonathan Miller to Enjoy The Show

✮ POINTS D'AUDIMAT : 160
✮ POINTS DE PARTICIPATION : -3570
✮ APPARITION DANS LA SERIE LE : 19/05/2014
✮ MON ROLE DANS LA SERIE : Jonathan Miller, Patron du bar " Seven Night "
✮ MAISON : Villa de Stephen Ockley, Beverly Hills
✮ COTE COEUR IRL : Actuellement célibataire
✮ COTE COEUR SERIE TV : Actuellement, il dérive complètement le pauvre... Une âme charitable à la rescousse ??
✮ MES PENSEES DU MOMENT :

Stephen :: Je veux de l'amour, du s***, je veux m'éclater, mais surtout, je veux la célébrité, que l'on m'aime pour qui je suis, et pour ceux que je deviens...
J'ai fais la connaissance de Lee... Et ça promet tous les deux ahah !

Jonathan :: Peter... Mon meilleur ami est de retour ! On a beaucoup de choses à rattraper, tous les deux !
Désespérant... Pas un ni une pour rattraper l'autre. Le jour où je rencontrerai la personne de mes rêves, je lui saute dessus immédiatement !
Quant à mon bar, il ne pourrait pas mieux marcher... [ parle à son bar " Hein mon choupinou ? <3 " ]
✮ RPS EN COURS :

Séries

✮ The Come Back ° Two Guys, two Friends, twice more problems !

IRL

✮ Before The Show


Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Mai - 20:25


The come back ° Two Guys, two Friends, twice more problems !
« Peterrrrrr, les Nems ne vont pas se faire toutes seules » Enseveli sous ses couettes, Peter, l'ancien grand mannequin de renom se roula en boule en espérant au plus profond de lui se réveiller dans son somptueux appartement de Manhattan. Malgré toute sa volonté à croire que son retour n'était rien d'autre qu'un cauchemar l'odeur nauséabonde qui émanait dans sa chambre le ramenait à la triste réalité. Non, il n'était plus dans son bel appartement en compagnie d'une femme plantureuse et plus idiote qu'un balai, mais bien chez lui, juste au dessus du restaurant de son père. Il avait l'impression d'être parti depuis des décennies, si bien qu'il avait même parfois du mal à se souvenir de sa vie passée. Il n'avait gardé contact avec personne exceptée son meilleur ami de l'époque : Jonathan. Allez savoir pourquoi, mais c'était la seule personne à des kilomètres pour qui Peter continuait à avoir de l'intérêt. Sa vie de mannequin l'avait changé sur bien des points, il n'était plus du tout le même que lorsqu'il était parti de Meadfalls. Les années avaient coulé sous les ponts, comme on le dit si bien et Peter n'était désormais plus qu'un inconnu dans ce village qui l'avait pourtant vu naître. Sa mère était restée à New York, elle ne s'était pas gênée pour sauver sa peau à elle, quand à son fils et bien il pouvait très bien travailler chez son père, du moins jusqu'à ce qu'elle arrive à lui trouver un autre contrat. Se retournant dans son lit, Peter savait parfaitement qu'elle n'était pas du tout en train de chercher et qu'il était dans une belle merde. S'il voulait quitter meadfalls il allait devoir le faire par lui même, mais pour le moment, il n'en avait ni le courage , ni l'énergie.

Après un énième appel de son père, il finit par se lever. Il eut quelques sueurs froides en voyant le chat se promener dans le couloir. Depuis quelques années, il ne supportait plus la saleté. Devenu légèrement hypocondriaque, la simple vue d'un chat suffisait à lui faire montrer le stress. Si tout le monde savait le nombre de cochonneries ce genre de bestioles véhiculent, Personne n'en aurait. Habitué à la taille de son ancien appartement, il se demandait par quel miracle, il avait réussi à survivre sans mourir à cause du manque d'espèce. Son père avait beau être un restaurateur apprécié, il n'était pas riche, loin de là même. La présence de son fils allait être une aide précieuse pour lui, mais pour le moment Peter était plus décidé à reprendre ses marques qu'à se lancer dans un stage de cuisine qui risquait fort de terminer par un emploi à temps complet.

Pourtant, il avait aussi parfaitement compris que son père n'hésiterait pas à lui rendre la vie impossible s'il restait chez eux à ne rien faire. Alors après une bonne douche ou il passa tout son corps au peigne fin à la recherche d'un quelconque souci, il descendit enfin au restaurant ou son père l'attendait de pied ferme. « Tiens lave les légumes » Il eut en haut le cœur en voyant l'immonde tas de terre qui enroulait les carottes. Tout ça risquait d'être compliqué. Il ferma les yeux avant de prendre une grande bouffée d'air frais... Il allait y arriver, ce n'était que de la terre après tout.. Y a juste rien de plus crade. Dépité, il termina par plonger les carottes dans l'eau (après avoir mis une paire de gants, on ne sait jamais XD) . Jusqu'à là il était encore en mesure de survivre, mais quand son père commença à découper le poisson pour ses sushis, il se laissa tomber sur un chaise pour éviter de se retrouver par terre. Son père soupira, en effet, lui qui avait toujours voulu que son fils prenne la suite devait bien se rendre à l'évidence. Peter était un cas désespéré. Depuis que sa mère l'avait balancé dans le mode de la monde, son fils n'était plus rien qu'une mauviette sans rien dans le pantalon. Revenir à Meadfalls allait lui faire un bien fou, parce que pour le moment, il était juste la honte de la famille.

Peter abandonna son père pour partir faire le service en salle. Aussi souriant qu'une porte de prison, il surprenait la plupart des habitants qui l'avaient connu enfant. À cette époque , il était bien plus souriant, bien plus avenant et beaucoup moins paranoïaque. Il n'avait jamais été un leader, ça avait été toujours le rôle de son meilleur ami qui s'en était d'ailleurs toujours sorti avec brio. Peter se contentait souvent de suivre et maintenant quand il y réfléchissait, il se demandait si cette époque lui manquait ou si au contraire, il était bien content d'être passé à autre chose. Après chaque poignet de mains avec le client, Peter n'hésitait pas à sortir son produit désinfectant pour se tartiner les mains. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour réussir à les faire face. C'était déjà un beau point en temps normal il se serait sûrement enfui.

Il n'avait pas compté ses heures en tant que modèle, mais le travail au restaurant lui semblait deux fois plus difficile et éreintant. C'était un boulot de dingue, payé une misère. Qu'avait-il fait au bon dieu pour en arriver là? Si seulement il n'avait pas écouter sa mère et n'était pas passé par la case bistouri... Il serait toujours un des modèls phare de la grosse boite qui l'employait ! Désormais, il était redevenu Peter Nem, le fils de de Monsieur Nem, c'était ça sa vie désormais, juste pitoyable.

Après le service, il enfila sa veste pour sortir voir le monde. Il jeta un regard dépité à la ville qui s'étendait à ses pieds. Après toutes ses années, rien n'avait changé, tout était pareil. À croire que Meadfalls ne connaissait pas la société moderne qui évoluait à une vitesse incroyable. La 4G allait lui manquait, dire que son père ne connaissait même pas la fibre optique. Il passa sa main sur son visage avant de poser son regard sur le bar que possédait Jonathan. Depuis des années, ils avaient gardé contact, il avait toujours pensé à son ami d'enfance, mais la vie avait fait qu'ils s'étaient éloignés. Aujourd'hui, c'était le grand jour, il allait enfin se revoir.  Par chance, leur lieu de rendez-vous ne se trouvait pas dans le bar. Peter ne se voyait pas foutre un pied à l'intérieur de celui-ci. Ce genre d'endroit abrite souvent des gens peu recommandables...

Un sourire se dessina au coin des lèvres quand il passa le petit portrait qui menait à la porte d'entrée. Voilà bien des années qu'il n'avait pas pris ce chemin. Il remarqua avec un certain plaisir que cela lui faisait du bien de s'approcher de cette porte et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti cette émotion. Son regard se posa sur la sonnette. Première épreuve avant de voir son meilleur pote, appuyer sur ce machin que tout le monde touche. Ni une ni deux, il sortit une fois de plus son désinfectant et en passa sur la sonnette. Voila, maintenant il pouvait sonner. Tiens, d'ailleurs la sonnette non plus n'avait pas changé. La porte s'ouvrit quelques secondes plus tard sur un visage bien connu. «T'as pas changé, t'es toujours aussi crevette » plaisanta t'il devant son meilleur pote qui était bien deux fois plus large que lui. Peter faisait mal figure à côté de lui, ça non plus ça n'avait pas changé.


PS : je t’aimerai toujours.
I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
avatar
Lee Min Jae
as Peter Nem

Voir le profil de l'utilisateur
http://enjoy-the-show.rpg-board.net/t148-min-jae-j-exause-tous-tes-voeux http://enjoy-the-show.rpg-board.net/t153-min-jae-dream-as-if-you-ll-live-forever-live-as-if-you-ll-die-today

Superstar

✮ AVATAR : Jang Geun Suk
✮ PSEUDO : Melo
✮ CREDITS : Indi
✮ REPLIQUES DONNEES : 48



✮ POINTS D'AUDIMAT : 1160
✮ POINTS DE PARTICIPATION : -3591
✮ APPARITION DANS LA SERIE LE : 16/05/2014
✮ MON ROLE DANS LA SERIE : Le fils de Monsieur Nem
✮ COTE COEUR IRL : Une petite souris <3
✮ COTE COEUR SERIE TV : A voir XD
✮ MES PENSEES DU MOMENT :
« Pourquoi  ce changement soudain ? » Il se décala de la porte avant de s'approcher d'elle. « Parce qu'il y a un moment dans la vie ou il faut faire des choix et il a fallu que je te choisisse, toi. T'es la seule raison qui m'a poussé à revenir ici » 



Revenir en haut Aller en bas
 

The come back ° Two Guys, two Friends, twice more problems !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GayZor support'sitoire // Come back
» 2010 Michael J.Fox Back to the Future spécial 25 ans !
» Chicago Bulls ... are back to business
» *Back to the ruins par tifil
» Promotional code and 3 month trial of Full-Friends?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enjoy The Show :: Les Habitations-